Prêt à vous aventurer sous terre ? Attachez vos ceintures, ou plutôt vos casques, car nous vous emmenons explorer les entrailles de la Terre ! Nos visites de grottes, cavernes et villages troglodytes vous promettent des découvertes.

Trouver une idée de sortie ou une visite dans une autre ville :

33 Grottes et Troglodyte à Sapois

Découvrez des mondes mystérieux sous terre à Sapois avec nos visites de grottes et de troglodytes.

33 Grottes et Troglodyte à Sapois
Nouveautés : 33 Grottes et Troglodyte à SapoisNouveaux
Meilleurs Avis : 33 Grottes et Troglodyte à SapoisNotes
Nos chouchous : 33 Grottes et Troglodyte à SapoisNos Chouchous
LA CHAMBRE DU LOUP

LA CHAMBRE DU LOUP

Depuis le centre du village du Haut du Tôt, prenez la direction de Gérardmer. À la sortie du village, à l'intersection du «Poteau», empruntez la route de la Sotière jusqu'au lieu-dit La Sotière et continuez jusqu'au croisement de chemin où se situe une croix. Garez vous ici. Faites la boucle en suivant le balisage anneau bleu. Le long de ce sentier, vous découvrirez une cavité dans la roche, la falaise de Lyris, la pyramide et d'autres curiosités...

LES GORGES DE CROSERY

LES GORGES DE CROSERY

Garez vous au parking de l'église de Thiéfosse. Suivez la direction du sentier botanique (anneau rouge) jusqu'aux Gorges de Crosery. Une passerelle permet de traverser la Moselotte à l'endroit des gorges (vue sur la rivière et sur les gorges).NB : Les Gorges sont accessibles par la Voie Verte des Hautes Vosges (vélo, pied, rollers). Dépliant de la Voie Verte disponible à l'Office de Tourisme.

LES CARRIERES DE PLAINE-CLEURIE

LES CARRIERES DE PLAINE-CLEURIE

Les carrières de Plaine-Cleurie témoignent d'une industrie du granit qui fut florissante dans les Vosges de 1870 aux années 1930. A son apogée, le site employait 300 ouvriers travaillant alors à la fabrication de pavés et bordures, pour la plupart destinés aux rues parisiennes. Accès On peut accéder aux carrières depuis Bémont, en suivant les panneaux conduisant à la ferme du Xatis Amet. Les carrières se trouvent après la ferme. Les Vosges, berceau de l'exploitation du granit Tandis que l'utilisation du granit par les marcaires est ancienne (les paysans dépierraient leurs champs et édifiaient des murets autour de leurs cultures), c'est seulement après la guerre de 1870 que démarre l'industrie française du granit. Plusieurs milliers d'ouvriers travaillent alors dans les carrières, à la taille, au sciage, et au polissage. Au XIXe siècle, 75% des pavés parisiens proviennent des Vosges. Les nombreuses variétés de roches vosgiennes ont été utilisées pour la construction de vasques et de colonnes pour le château de Versailles ou encore l'Opéra de Paris. Granit ou granite ? Le terme « granite » est employé en géologie pour définir la roche magmatique brute. Le vocable « granit » indique les roches travaillées par l'homme. © Conservatoire des Sites Lorrains

ROCHES DE MORTEVIEILLES

ROCHES DE MORTEVIEILLES

Magnifiques roches de poudingues adossées à un plateau couvert de fougères et de bruyères, site de gré rose des Vosges, situé en pleine forêt de pins et de sapins et renfermant de multiples rochers de quartz aplati qui forment des abris. Accès depuis le Col de Cheneau

LES GRANDES ROCHES

LES GRANDES ROCHES

Amoncellement rocheux et agglomérats de silex.

LES GRANDES CARRIÈRES

LES GRANDES CARRIÈRES

Très belle vue panoramique sur la vallée de la Moselotte. Ancienne carrière de granit où on fabriquait les célèbres pavés des Vosges. Accès possible en voiture depuis la rue du Faing des Aulnées.

LA PIERRE DU CHAUD COSTET

LA PIERRE DU CHAUD COSTET

Bloc erratique de très grande taille de forme arrondie.

L'ÉGLISE DES CHÈVRES

L'ÉGLISE DES CHÈVRES

C'est une roche qui ressemble à une église. Appelée « église des Chèvres » par dérision, car la roche est en hauteur, située au-dessus de l'abri de la Grande Goutte. Accès depuis l'impasse de la Grande Goutte. Monter cette route jusqu'à l'abri (superbe panorama : Dommartin, Remiremont, Saint Amé, St-Etienne). Sur cette même route, l'Eglise des Chèvres se situe à 500m plus haut sur la gauche, dans une sorte de carrière.

PIERRE KERLINQUIN

PIERRE KERLINQUIN

La Pierre Kerlinquin est un énorme bloc monolithique gravé de grès rouge, de presque 5 mètres de haut, 8 mètres de long et environ 1, 5 mètre de large. Elle paraît avoir été arrachée à une falaise de grès par le glacier qui recouvrait les hauteurs et qui l'a transportée à plusieurs centaines de mètres de là. Lieu de rassemblement pour des pratiques rituelles qui avaient encore cours à la période moderne. Son poids a été estimé à environ 132 tonnes. Classée Monument Historique en 1886.

LE TROU DE L'ENFER

LE TROU DE L'ENFER

Site de légende au fond d'une gorge profonde et sauvage. Halte possible au petit pont qui enjambe le Barba.

LE MOUTIER DES FÉES

LE MOUTIER DES FÉES

Origine du nom (en patois lorrain) : Mottei des Fées : l'église des Fées. Les rochers du moutier des Fées se situent sur la Crête à l'Ouest du Col de Grosse - Pierre. Ces rochers sont en forme d'une vieille église. Les rochers voisins formaient "la sacristie" et c'est à cet endroit que les fées se réunissaient pour danser. Ce rocher constitue maintenant un site d'escalade.

LA ROCHE MORAND

LA ROCHE MORAND

Point de vue sur les hauts de Mérelle et sur le Beillard en contre-bas. Il tient son nom de Jean-Baptiste Morand, né le 8 février 1813 à Gérardmer. Il fait une carrière exceptionnelle dans l'armée française. Il débute comme soldat pendant la guerre d'indépendance belge, au cours de laquelle il participe notamment à la prise de la citadelle d'Anvers. Il devient capitaine en 1841. A la suite de la guerre de Crimée, il se voit décerner la Légion d'Honneur en 1855. En 1870, la guerre Franco-Prussienne éclate et il sort de sa retraite pour prendre la direction du Bataillon de Gardes mobiles de l'Isère. Il est promu officier de la Légion d'Honneur. Il se retire ensuite à Gérardmer et participe à la création du Comité des Promenades en 1875. A sa mort, en 1893, on retient de lui son infatigable travail de création et de jalonnement des sentiers. Le Comité des Promenades, en sa mémoire, baptise cette roche de son nom et la ville nomme une avenue de son nom aux abords du lac.

LA ROCHE DU LAC

LA ROCHE DU LAC

Point de vue sur le lac de Gérardmer depuis cette roche. Celle-ci est sensiblement au même niveau que le lac.

ROCHES DU THIN

ROCHES DU THIN

Amas rocheux long d'une cinquantaine de mètres et haut de 10m formant une terrasse d'où la vue englobe la vallée de la Moselle. De nombreux graffitis récents témoignent de la fréquentation des lieux. Mais aucune cupule et aucun bassin creusé par l'homme ne sont visibles. Les roches du Thin n'ont donc pas dû servir de lieu de culte aux peuples anciens comme c'est le cas pour Tête des Cuveaux situé en face. Accès à pied (voir carte IGN 3519 OT)

LA ROCHE DU RENARD

LA ROCHE DU RENARD

La Roche du Renard est un point de vue panoramique situé non loin du centre ville de Gérardmer. Cette roche offre une vue surplombant une partie du lac de Gérardmer ainsi que le centre-ville.

LES ROCHES BEUTY

LES ROCHES BEUTY

Une vue exceptionnelle sur La Bresse et l'embranchement de ses 2 vallées : la vallée du Chajoux et la vallée de Vologne. Il s'agit également d'un site d'escalade.

LA ROCHE TOCQUAINE

LA ROCHE TOCQUAINE

à 660 m d'altitude, ces blocs de grès rose surplombent la vallée et dominent d'une dizaine de mètres le sentier en contrebas. Entre les arbres, on aperçoit le massif du Fossard, le village de Dommartin-lès-Remiremont. Après une pause contemplative sur le banc, le marcheur revient sur ses pas sur une vingtaine de mètres et prend cette fois le sentier qui part sur sa gauche. La descente se fait facilement et l'on arrive sous la roche Tocquaine. Un véritable monument de la nature qui prend là toute son ampleur. Accès à pied depuis le Chalet des Gardes

LA ROCHE DU RAIN

LA ROCHE DU RAIN

Point de vue sur la ville et le lac de Gérardmer.

LA ROCHE DES BIOQUETS

LA ROCHE DES BIOQUETS

Roche depuis laquelle un panorama s'offre à vous sur les Crêtes et sur la commune de La Bresse.

19/33
Plus de Grottes et Troglodyte à Sapois !

En rapport avec Grottes à Sapois :

Balades Sapois

Balades Sapois

Lacs et rivières Sapois

Lacs et rivières Sapois

Randonnées Sapois

Randonnées Sapois

Sorties bâteau Sapois

Sorties bâteau Sapois

Sorties canoë kayak Sapois

Sorties canoë kayak Sapois

Parcs et jardins Sapois

Parcs et jardins Sapois

Nos Idées de Sorties et de Visites par Ville à Proximité de Sapois :

5306 Sorties et Visites à Ventron5228 Sorties et Visites à La Bresse
5125 Sorties et Visites à Cornimont5100 Sorties et Visites à Saulxures sur Moselotte
5094 Sorties et Visites au Valtin5016 Sorties et Visites à Thiéfosse
4980 Sorties et Visites à Basse sur le Rupt4902 Sorties et Visites à Saint Étienne lès Remiremont
4875 Sorties et Visites à Gerbamont4840 Sorties et Visites à Rupt sur Moselle
4815 Sorties et Visites à Dommartin lès Remiremont

Nous signaler une erreur sur cette page

Cookies

Cliquez ici pour modifier votre décision en matière de cookies.

Condition d'utilisation

Mentions légales

Vous avez aimé cette sortie ou cette visite ? Alors partagez-la avec vos amis en cliquant sur les boutons ci-dessous :

Facebook Twitter WhatsApp email